01avr. 2015

Amélie Antoine - Fidèle au poste

Amélie m'a proposé de lire gratuitement son roman en échange d'une critique. Proposition honnête que je me suis empressé d'accepter. Et j'ai donc lu Fidèle au poste.

fap.jpg

Mai 2013, Saint-Malo.

Chloé et Gabriel forment un couple uni. Mais tout bascule lorsque Chloé disparaît brutalement. Gabriel tente alors de continuer à vivre, et il fait la rencontre d’Emma, une photographe venue s'installer dans la ville.

Mais Chloé s'est-elle véritablement volatilisée ?

Emma est-elle vraiment celle qu’elle semble être ?

Et si la réalité n'était pas telle que le jeune veuf la voit ?

Au début, et à la lecture du résumé, je m'attendais à un roman policier, ou approchant. L'histoire commence assez vite avec la disparition de Chloé, et ensuite je trouvais que ça stagnait. Mais pas du tout, parce que sans m'en rendre compte, je défilais les pages et avançais dans l'intrigue, pris au piège comme les protagonistes.

Et les rebondissements m'ont laissé complètement sans voix.

Ce livre n'est pas haletant, il ne fait pas avoir de sueurs froides, mais c'est une sorte de thriller psychologique dont on ne peut pas se sortir avant la dernière ligne. Pendant la première moitié, on se croit en plein surnaturel, et après... Non, je vous laisse le découvrir.

Le roman est écrit d'une manière particulière, avec la vision de chacun des trois personnages principaux. Ça pourrait être déstabilisant, mais pas du tout, ça donne un style et une fluidité à l'histoire qui aident à l'immersion dans le contexte. Et ça a toute sa logique d'être. Je me suis demandé pendant une bonne partie de la lecture pourquoi les parties dévolues à Gabriel n'était pas écrites "par" Gabriel. Il y a une raison, presque évidente lorsqu'on a les clés de l'histoire.

Je vous conseille très fortement de découvrir ce livre, d'autant qu'il est très actuel et peut vous faire vous poser beaucoup de questions sur un pan de notre société actuelle.

aucun commentaire

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.chatfou.com/trackback/173